Guelack: Village modèle de développement par la transition énergétique

30nov

"Le projet de verdir et revitaliser une surface en désertification est un projet difficile de premier abord. C'est le pari fait par Ousmane et Doudou Sow. Par petites étapes, ils ont contribué au succès et à l'émancipation de beaucoup de familles. C'est tout un process de développement humain impliquant toute une communauté qui a vu le jour. Contacté par Beaufils Energie Solaire qui participait au projet avec ESF - Electriciens Sans Frontières, nous avons trouvé que celui-ci correspondait aux valeurs de Kamase et y avons adhéré. Kamase, à cette occasion, a fournit les coffrets DC et AC permettant ainsi la mise en sécurité de l'installation et la distribution électrique à travers le village" explique Guillaume Lesaffre, Directeur Général de Kamase 

 

 

Le village de Guelack au Sénégal est situé dans le désert du Sahel.
 
Doudou et Ousmane Sow sont deux cousins originaires de ce petit village Sénégalais. Ayant fait leurs études à Dakar, ils se sont promis de revenir dans leur village natal menacé de désertification et de lui redonner vie. En 1989, lorsqu'ils sont revenus de la capitale, le village ne comptait plus que 7 cases et était isolé de toutes ressources.

Les cousins comprirent alors qu'il fallait remédier à deux priorités : Donner accès à l'eau des nappes phréatiques et reboiser les alentours du village afin de freiner l'avancée du sable. Grâce aux puits en dur qu'ils ont construits, ils ont pu planter et faire grandir 50 hectares d'arbres depuis 1990.

Depuis, ils ne tarissent pas d'idées pour faire vivre et croitre leur communauté : Élevage, jardin communautaire, vente de fromage, atelier de teinture et de couture, riziculture, ... Dans le plus grand respect de l'environnement, des hommes et des femmes qui mènent à bien chacun de leur projet. Les cultures grandissent sans OGM et les sols sont enrichis grâce au composte et aux engrais naturels obtenus grâce à l'élevage. Les teintures sont réalisées avec des plantes locales et sans produits chimiques afin de respecter l'eau des nappes phréatiques qui leur est précieuse et les femmes qui travaillent ces produits.

Ousmane et Doudou ne s'arrêtent pas aux frontières de leur village. Ils ont ouvert un centre de formation pour les jeunes de leur région afin qu'ils reproduisent et fassent perdurer leur projet. Ils y apprennent, pendant un cycle de 4 ans, comment vivre d'une terre aride et développer toute une communauté dans le plus grand respect de la nature.

Aujourd'hui, ce village modèle a besoin d'être électrifié. Afin de les soutenir dans leur projet exemplaire nous avons tenus à leur offrir de quoi protéger leur installation solaire photovoltaïque et des composants pour la réalisation de ce nouveau projet!